Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Cédric Maisse

A quoi servent les maires délégués de secteur d’Amiens ?

21 Septembre 2020 , Rédigé par Cédric Maisse

La priorité du dernier conseil municipal d’Amiens a été de justifier les 38 millions du projet de réaménagement de la rue Pierre-Rollin, qui vise surtout à favoriser le développement du supermarché Auchan dans l’intérêt de ses profits, pas dans celui des habitants du quartier ! Ce magasin est pourtant déjà l’un des plus rentables pour le groupe Mulliez. Mais celui-ci sait qu’il peut compter sur l’écoute et l’appui de Mme Fouré !

En revanche, ce n’est pas le cas de la population de la ville, qui n’arrive pas à se faire entendre quand elle demande à la commune d’intervenir pour régler les problèmes du quotidien.

Dernier exemple en date : la dégradation de la chaussée rue Vascosan, quartier Saint-Anne.

Cela fait des semaines que les riverains ont alerté la ville à propos des trous importants qui parsèment le haut de la rue. La rue est pourtant très fréquentée puisqu’il y a une école, les locaux du comité de quartier et de différentes associations, et elle sert de contournement à de nombreux automobilistes pour éviter la rue Vulfran Warmé.

Néanmoins, les ornières ne sont toujours pas signalées et il n’y a eu aucune intervention de la mairie pour les reboucher. Dans le même quartier, il y a aussi encore des trous dans rue Richard de Fournival. Ceux-ci sont régulièrement provoqués par des fuites de canalisations sous la chaussée, un scandale qui fait que le réseau d’Amiens perd 30 % de son eau avant même qu’elle n’arrive au robinet des utilisateurs… qui la payent quand même.

L’inaction de la mairie conduit à se demander à quoi peuvent bien servir les maires délégués de secteur à Amiens car, quand on a besoin de leurs services, ils sont aux abonné absents.

Cet exemple montre aussi que l’équipe municipale s’intéresse à ce qui se voit – le centre-ville – mais délaissent les quartiers périphériques, même ceux qui, comme celui de Saint-Anne, ne sont situés qu’à quelques centaines de mètres de la gare.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article